Biocoach vise un esprit apaisé dans un corps en meilleure santé. C’est une méthode d’accompagnement personnalisé dont l’objectif est d’atteindre un mieux être psychique et physique afin d’ optimiser son potentiel et surmonter les obstacles du quotidien.

Ce code déontologique et cette charte éthique définissent des principes généraux et établissent les normes de conduite professionnelle du thérapeute.

1. Le praticien s’engage à accueillir chaque personne dans le respect de son intégrité physique et mentale.

2. La personne suivant une thérapie a le droit de connaître la ou les méthodes employées par le praticien, ainsi que sa qualification et sa formation.

3. Les conditions de la thérapie (fréquence des séances, durée présumée, coût financier, règlement des séances manquées…) sont précisées avant tout engagement.

4. Le praticien s’engage auprès des personnes en thérapie au secret professionnel. Cette confidentialité est une condition indispensable à la relation thérapeutique. Elle est limitée par les dispositions légales en vigueur.

5. Le praticien s’engage à ne pas utiliser son rôle de thérapeute et la confiance qui est établie, à des fins personnelles, sectaires ou politiques.

6. Le praticien est en droit de refuser une mission si elle ne lui semble pas conforme à son éthique, à ses compétences ou à l’intérêt de la personne ou de l’organisation. Il oriente alors le client vers d’autres solutions.

7. Si, au cours de la relation de la thérapie, le praticien constate qu’il ne lui est plus possible de fonctionner selon les termes du contrat ou de maintenir sa posture de praticien, il est dans l’obligation éthique d’y mettre fin en expliquant clairement les raisons de sa décision. Dans la mesure du possible, il veillera à proposer d’autres options à la personne concernée.

8. Responsabilité des décisions : Biocoach propose des techniques de développement personnel visant à l’aide d’outils et méthodes d’épanouissement et de bien être. Le praticien laisse la personne concernée par la thérapie toute la responsabilité de ses décisions et actions.

9. Le praticien Biocoach fixe lui-même ses honoraires en conscience et selon l’éthique de gagner honnêtement sa vie par une juste rémunération.

10. Face  à une personne  désireuse de mieux-être  ou en quête de clarté, d’authenticité ou en difficulté particulière le praticien  saura, par une attitude juste, faire preuve d’humilité sans s’ingérer ni interférer dans la vie du receveur, l’encourageant à prendre l’initiative sur le chemin de sa vie.

Rapport à la médecine

Le Biocoaching peut compléter avantageusement un programme de soins de santé en accélérant leurs effets ou en limitant les effets secondaires de certains traitements. Le concept de Biocoach.fr ne remplace pas un traitement médical. C’est une technique complémentaire et non une alternative !

En aucun cas les conseils et informations fournies ne doivent se substituer aux contrôles, suivis et avis d’un médecin. Les maladies et divers problèmes de santé relèvent d’un niveau de complexité que seule une équipe médicale compétente peut prétendre résoudre. Le praticien ne pose pas de diagnostic, ne donne pas de prescription et en  aucun cas il ne modifie le traitement médical ou psychologique.